• Mardi, j'ai revu en bilan d'évolution externe une petite fille de 5 ans 5. L'année dernière, on avait diagnostiqué un trouble sévère du langage oral spécifique avec un trouble de la compréhension morphosyntaxique, un trouble phonologique sévère et un trouble de l'encodage morphosyntaxique évalué à l'EVALO. Le trouble phonologique était tellement sévère qu'aucun mot dénommé n'était correct phonologiquement à la dénomination ! En un an, elle a énormément évolué pour être désormais à la limite du pathologique en phonologie (-1,6 E.T.). Je n'aurai pas parié sur une évolution aussi rapide ! Entre les deux bilans qui ont eu lieu à exactement un an d'intervalle, elle a bien sûr continué sa rééducation orthophonique, au départ à deux séances par semaine puis en septembre, elle a été suivie par un service de soins et elle a pu avoir 3 séances. Les parents, très démunis devant les difficultés de leur fille, ont mis en place dès ses 3-4 ans les signes. Ils l'ont fait seuls, se sont beaucoup renseignés seuls, sur Internet et en lisant. L'orthophoniste qui suivait cette petite depuis ses 3 ans ne leur en avait jamais parlé a priori, c'est dommage, non ? C'est pourquoi j'ai rajouté quelques liens sur les signes avec les enfants, indépendamment de Makaton, parce que j'y crois et que je ne suis pas la seule.

    Aujourd'hui, cette petite fille qui est intelligible en contexte n'utilise quasiment plus les signes, seulement si vraiment on ne la comprend pas.


    votre commentaire
  • Voici donc une liste d'éditeurs qui proposent des livres spécialisés pour les difficultés de lecture (dys et autres ...). En général, la présentation est adaptée, de même que la complexité. Je ne les connais pas personnellement mais je compte sur les lecteurs pour en parler.

    •  Atouludik : le lien de la maison d'édition n'est plus le bon et chez les libraires en ligne, on ne trouve les livres que d'occasion Quelques renseignements ici.
    •  Les mots à l’endroit : une page qui en parle et les décrit. Les liens indiqués sur ce site sont cassés. La maison d'édition danger public a été racheté par un groupe plus important. Il faut chercher ces livres sur le nouvel éditeur ou dans les libraires en ligne (ou pas, d'ailleurs).

    Article modifié le 01/09/12 puis le 05/08/13

    • Ajout le 03/05/14 : La collection Dysparutions des éditions Miroir aux troubles : pour les enfants dyslexiques, le premier, le Petit Chaperon Rouge revisité, avec des dessins types Manga disponible en format numérique..
    • Ajout le 20/05/14 : La collection "quartier des ondines" des éditions Lilavril. Le premier, voler de ses propres ailes, écrit par une orthophoniste.
    • Ajout le 02/07/14 : La collection "à la rescousse" aux éditions Erasme pour les "dyslecteurs".
    • Ajout le 02/07/14 : la collection "10 pages" pour les apprentis-lecteurs.

     

     

     


    votre commentaire
  • Voici un matériel que j'ai créé qui vient de sortir chez OrthoEdition. Vous trouverez la description ici ainsi qu'un des textes en exemple à télécharger visualiser (erreur corrigée le 01/05/10).

    Mon idée était de passer par un éditeur pour qu'il y ait des illustrations parce que ça, je ne peux pas le faire toute seule. Dites-moi ce que vous pensez de la plaquette de présentation et si vous l'achetez, toutes les critiques positives mais aussi négatives sont les bienvenues !

    Pin It

    4 commentaires
  • Pour faire des exercices, j'en parlais, on peut (on doit pour certains enfants) utiliser des polices manuscrites. J'ai trouvé un site qui en a répertorié et comme pour les polices phonétiques, voici un fichier qui les compare.



    J'ai ajouté la police des alphas, comme me l'avait suggéré Marie-Hélène. Je me souviens que pour certains enfants, je les avais mises en très grosse taille (72) et on les avait coloriées et plastifiées.
     
    ajouté le 02/08/12 : Un autre site qui compare ces polices manuscrites et d'autres. J'aime bien celle-là aussi.

    Bons téléchargements !

    votre commentaire
  • Hier ou avant-hier, Estelle m'a posé une question sur les logiciels éducatifs qu'on peut conseiller aux parents. Voilà la réponse que j'ai faite :
    Je ne connais aucun produit du genre que tu demandes. Chez moi, il n'y en a pas et je n'en conseille pas. En fait, je trouve, mais c'est mon idée perso, que les enfants passent beaucoup trop de temps devant les écrans et même si c'est pour quelque chose d'éducatif, c'est quand même de l'écran ! Dans ce cas, je trouve qu'il est plus intéressant de faire du langage écrit ou du calcul "fonctionnels" : quand on fait un gâteau, quand on lit une règle de jeu de société ensemble ... L'apprentissage fonctionne pour les enfants en interaction or les écrans, c'est tout sauf de l'interaction. Voilà la réponse que j'ai parfois apportée quand certains parents m'ont demandé.

    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique