• Y’a-t-il des tests spécifiques pour mettre en évidence une dysphasie ou pour établir un plan de rééducation ?

    Actuellement, je retravaille sur la formation sur les dysphasies en prévision de celle que je vais donner à Epinal pendant les vacances de la Toussaint. Une question revient souvent sur tous les endroits où on peut discuter entre orthophonistes sur Internet (les groupes yahoo ou Facebook, voir et ), c’est «  y a-t-il des tests spécifiques pour les enfants dysphasiques ?».

    Pour moi, tout dépend de ce l’objectif qu’on s’est fixé pour ce bilan. Il y a le bilan initial, de première ligne, celui qu’on fait quand on ne connait pas l’enfant et qu’on veut cerner la plainte et savoir si on va le prendre en rééducation ou pas. Pour ce genre de bilan, des batteries de screening peuvent suffire, comme l’ELO ou l’EDA. Ce bilan qui peut être assez rapide peut « tenir » dans le temps imparti par la sécurité sociale.

    Par contre, si on connaît déjà l’enfant, qu’on veut affiner notre diagnostic orthophonique, déterminer le plan de rééducation et qu’on soupçonne une dysphasie (ou un TSLO), il faut des tests plus précis qui permettent une analyse fine qualitative. Les items doivent être donc suffisamment nombreux afin de savoir par quoi on commence (cf. par exemple les progressions pour la morphosyntaxe). Par exemple, l’ELO ne suffit pas pour la phonologie car il n’y a que de la répétition. L’expression morphosyntaxique de la N-EEL n’est pas assez fournie en items.

    En résumé, il n'y a pas de test spécifique pour le diagnostic de dysphasie. Par contre, il faut utiliser des batteries et/ou des tests suffisamment fournis.

    Et vous, comment procédez-vous ?

    Ajout le 29/09 : pour vous aider dans vos CR, il y a cet article. Pour un bilan complet, il y a celui-là.

    « Dimanche 8 septembreDimanche 15 septembre »

    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    1
    myrtille69
    Dimanche 15 Septembre 2013 à 11:50

    Bonjour Fany ! Merci pour cet article qui me conforte dans ma façon de procéder. Par ailleurs, je suis ravie que tu parles de l'EDA !! J'ai récemment eu une discussion avec une amie ortho, à qui j'ai proposé d'aller à la formation proposée par l'ARTA. Elle a beaucoup utilisé la BREV par le passé, mais suite aux remarques de ses collègues, elle a cessé le faire. On lui a reproché de faire passer un test que les médecins pouvaient faire passer également...Du coup, j'ai renoncé, sans doute à tort, à m'inscrire à la formation. Que penses-tu de cet outil?

    Bonne journée et merci d'avance :-)

    2
    Dimanche 15 Septembre 2013 à 13:36

    Tu parles bien de la formation ARTA pour la passation de l'EDA ? Personnellement, je ne vois pas en quoi c'est un problème de faire passer un test que les médecins et autres peuvent utiliser. On a nos outils spécifiques et des outils partageables. L'important, c'est de savoir si l'enfant l'a passé dernièrement et de savoir que ça n'est qu'un test de première ligne qui doit être complété. L'EDA est bien plus complet que la BREV et me semble aussi intéressant pour faire un "coup de sonde" dans des domaines qui ne concernent pas le langage. Personnellement, je l'ai vu "en construction" mais je n'ai pas l'occasion de le faire passer, de par ma pratique professionnelle où mes bilans ne sont pas de première ligne. Si tu vas à la formation, tu pourras nous raconter

    3
    Ju Cat
    Dimanche 29 Septembre 2013 à 14:30

    Merci pour cet article!
    Personnellement, j'ai tendance à piocher un peu partout, histoire de tester tous les niveaux en expression et réception.
    Dans mes derniers bilans de "dysphasie", j'ai pris des épreuves de l'Exalang, de la BILO aussi (j'aime bien la répétition de mots, le jugement lexical et la dénomination).
    Pour du qualitatif, j'ai pris l'ERG.
    L'EDP 4-8 si je n'ai pas ce qu'il me faut en discrimination auditive.Par contre, j'ai tendance à oublier l'évaluation des praxies!

    Pour le côté "pragmatique", je me sers des infos dans l'anamnèse et je fais remplir une grille.
    J'avais aussi récupéré l'échelle de Gérard!

    Par contre, c'est un bilan très long à faire en libéral... et la rédaction est laborieuse. J'ai souvent au minimum 8 pages!

     

    D'ailleurs, une petite question au passage... les marqueurs de déviance, tu les notes dans ta conclusion ou alors ils ne sont plus réellement d'actualités?

     

     

     

    4
    Dimanche 29 Septembre 2013 à 15:20

    Je fais comme toi, je pioche aussi. Suite à ton commentaire, je viens de faire un ajout dans l'article. Tu verras ce que je mets dans la conclusion en téléchargeant l'exemple. Je suis pour cela les recommandations de Maillart et/ou Schelstraete dont les fiches de lecture sont sur le blog : tirer un profil de l'enfant. Je le faisais déjà avant ;) Les marqueurs de déviance, bof, bof,... j'en parlerai peut-être une fois plus longuement.

    Sinon, pour la discrimination, tu as ce test gratuit http://orthophonie.univ-lille2.fr/orthophonistes/test-a-disposition-des-orthophonistes.html à la place de l'EDP 4-8, un peu vieillot.

    Les praxies, moi, je fais si gros trouble articulatoire et/ou phonologique.

    5
    Ju Cat
    Dimanche 29 Septembre 2013 à 15:47

    merci pour la réponse!
    Oui vieillot l'EDP 4-8 mais je n'ai pas eu (pris?) le temps de regarder au test gratuit!

    J'essaierai de m'y atteler prochainement...

    Je me disais bien pour les marqueurs de déviance... perso, je les ai notés pour pouvoir m'appuyer sur quelque chose.

    Maintenant, avec le recul, je n'en vois plus trop l'intérêt.

    6
    Dimanche 29 Septembre 2013 à 19:06

    Je t'avoue, que moi, non plus, je n'ai pas regardé plus que ça, ce test ;) Par contre, il y a des épreuves de ce genre dans Exalang que je viens d'utiliser avec une de mes petites dys mais pas encore eu le temps d'analyser.

    7
    Amélie
    Vendredi 23 Octobre 2015 à 00:37
    Bonjour,

    Merci pour cet article bien utile ! Je vais bientôt recevoir un adulte dysphasique qui va reprendre ses études et souhaiterait reprendre un suivi ortho. D'après vous que pourrais je utiliser pour effectuer le bilan ?
    Merci d'avance pour vos conseils !
      • Vendredi 23 Octobre 2015 à 08:35

        Bonjour Amélie,

        malheureusement, je ne peux pas beaucoup vous aider pour votre adulte. Cela dépend vraiment de là où il en est. Par ailleurs, je n'ai quasiment jamais pris en charge d'adulte durant ma carrière d'orthophoniste, et pas du tout d'adulte dysphasique. Désolée !

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :