• Une démarche critique

    Il y a en orthophonie, comme dans de nombreux autres domaines, des dogmes véhiculés sur les forums, les groupes facebook, les réunions entre ortho mais aussi dans les formations continues et même initiales. Des dogmes, qui sont posés comme des vérités absolues et en général, si on demande d'où ils viennent, on nous répond :"de mes cours, de telle formation."

    Soyez critique face à ces dogmes qu'ils soient énoncés par une collègue qui l'air bienveillante et expérimentée, par une formatrice ou un formateur reconnu, par un prof ... Viennent-ils d'une intuition clinique qui n'a pas été validée ? D'une théorie qui n'a pas été mise à l'épreuve ? D'une étude ?

    Une démarche critique

    Le super blog Tout Cuit Dans le bec a partagé il y a peu de temps une bande dessinée tout à fait didactique sur la critique des études scientifiques. On la trouve , sur le site du Pharmachien. En orthophonie, si déjà, on se basait sur des études avant d'affirmer certaines choses, ce serait déjà pas mal. La deuxième étape indispensable sera bien sûr de vérifier que ces études sont valides.

    Trois dogmes qu'il faut remettre en question :

    • Un très bon article d'ANAE (S. Masson, les apports de la neuroéducation à l'enseignement : des neuromythes aux découvertes actuelles, ANAE n°134, p11-22) remet en cause quelques théories pseudo neuropsychologiques, qu'ils appellent des neuromythes comme les styles d'apprentissage, la dominance hémisphérique et les exercices de coordination, type Braingym.
    • Les marqueurs de déviance. On se fait un petit historique à ce sujet ... Dans les années 90, en 1993 exactement, Christophe Loïc Gérard publie un livre sur les dysphasies, le premier en langue française où il décrit ce concept alors inconnu en France. C'est un livre qui se base sur son intuition clinique, ses observations cliniques mais non décrites précisément. C'est plus une théorie qu'un relevé objectif de ce qu'est la dysphasie. C'était indispensable pour démarrer. Le problème, c'est que des tas d'orthophonistes ont continué à se baser là-dessus pendant très longtemps (encore maintenant) sans vérifier que ce qui était écrit était vérifié. Les marqueurs de déviance font partie de cette théorie non vérifiée. Le Dr Gérard n'a jamais dirigé d'études mettant en évidence des marqueurs, et encore moins de déviance. Et d'ailleurs dans ces derniers écrits (Clinique des troubles des apprentissages, 2011, chez De Boeck), il n'en est plus fait mention.
    • L'entraînement des praxies-bucco-faciales pour améliorer l'articulation. Le même blog de Tout Cuit dans le Bec a partagé une revue de 3 articles à ce sujet. C'est .

     

    A l'occasion, dès que d'autres me reviendront, je les partagerai sur le blog.

    Et vous, de quels dogmes avez-vous connaissance ? Comment exercez-vous votre sens critique face à eux ?

     

    Ajout le 10/02/17 : Et pour aller plus loin, le site de la curiologie : comment développer l'esprit critique.

     

    C'est la première fois que vous venez sur le blog ? Un document pour vous aider à voir ce que vous pouvez y trouver dans ce billet.

    « Dimanche 13 décembreLa Newsletter ... »
    Pin It

    Tags Tags : , , , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :