• Ca fait bien longtemps que je n'ai pas partagé de matériel ! Il faut dire que j'utilise beaucoup langageoral.com et artiskit, ce qui ne permet de vous en faire profiter. Enfin, artiskit, je pourrais sur la page FB mais il faut que je mette en forme.

     

    Aujourd'hui,  je partage un matériel pour travailler sur les faits arithmétiques, particulièrement sur les compléments à 10. Je vous avais parlé d'un jeu intéressant pour cela : Pig 10. Ce jeu est chouette mais comme beaucoup de jeux, il faut avoir une étape avant, afin d'automatiser un peu et de faire découvrir une stratégie avant d'y arriver. Ça fait un moment que je réfléchis pour que l'enfant utilise les configurations de doigts qu'il connait bien, d'autant plus que je travaille avec des enfants sourds, très tôt exposés aux configurations des doigts qui correspondent aux chiffres signés, pour ceux qui ne le sauraient pas.

    Compléments à 10Compléments à 10

    J'ai réalisé un Powerpoint tout bête avec les différents configurations et je demande à l'enfant de compléter un tableau "doigts levés/doigts baissés". L'idée, c'est que l'enfant avec cette liste qu'il fait seul puisse se rendre compte qu'il a, sur lui, tous les compléments à10.

    J'ai utilisé les doigts du site librairie interactive, lien qui est aussi sur mon Pinterest (allez-y que je vous dis là-bas, c'est top).

     

    Voici le PPT et le fichier pour noter les réponses.

     

     

     Et ça marche ! Ma petite cocotte, lorsqu'on joue à Pig 10, peut dire combien il faut ajouter à 7 pour faire 10. Ouf !

     

     C'est la première fois que vous venez sur le blog ? Un document pour vous aider à voir ce que vous pouvez y trouver dans ce billet.

    Pin It

    votre commentaire
  • Voici un jeu construit pour une adolescente sourde de 13 ans. Nous travaillions sur les catégorisations telles que présentées dans l'ouvrage de Nicole Maurin-Chérou.

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    Afin d'ancrer les différents mots des catégories, j'ai donc construit ce jeu. Ce sont des mots qu'on a cherchés ensemble. Le point de départ se situe dans la fiche d'Orthomotus appelé Superordination, qui est un exercice semblable au sub-test d'Exalang 11-15, nommé de la même façon.

     

     

     

     

    Pin It

    votre commentaire
  • La consigne de ce travail : Vous préparez une présentation en une trentaine de diapositives sur la dysphasie destinées à des enseignants de maternelle ordinaire qui vont recevoir quelques enfants diagnostiqués. Dans votre document écrit, figureront vos diapositives ainsi que les éventuels commentaires qui se rajoutent, ainsi que votre démarche dans le choix du plan de votre présentation. N’oubliez pas des références bibliographiques (dans votre écrit et dans les diapositives). Votre exposé oral à votre classe ne devra pas consister uniquement à présenter les diapositives comme à des enseignants.

    Mes remarques positives :

    • Pas d’erreurs dans les diapos.
    • Plan conventionnel mais correct (à l’exception de Hanen, placé à la fin, je ne comprends pas pourquoi.

    Le moins bien :

    • Présentation très scolaire. Diapositives trop chargées.
    • Il aurait fallu des exemples de symptôme langagier, des troubles associés et faire le lien avec les activités en maternelle entre trouble et ce qu’il est prévu dans les programmes. Par exemple, la conscience phonologique n'est pas du tout abordée alors que c’est un gros morceau du programme de grande section. Cela aurait été plus intéressant que la classification si difficile à comprendre !
    • Il faut insister sur le fait que chaque enfant est différent et qu’il faut une information générale et ensuite, une information sur le cas particulier de chaque enfant.
    • Attention à la dia sur le langage écrit : on est en maternelle ! Il n’y a quasiment pas de transcription ou de copie même en grande section de maternelle. Cette dia est clairement pour l’élémentaire, il aurait fallu adapter pour la maternelle en parlant de la conscience phonologique.
    • Dans la bibliographie, le livre de Monfort est quand même ardu pour des enseignants ! Avant cela, il y a les 100 idées pour venir en aide aux enfants dysphasiques, qui est plus abordable et donne vraiment des pistes aux enseignants. J’en parle sur le blog !
    • Les moyens augmentatifs ne sont pas abordés : signes et pictogrammes auxquels l’enseignant peut être « confronté ».

    Au total, le sujet n’était pas difficile (cours + ressources internet pour les aménagements) et il était possible de "se lâcher" sur l’originalité.


    votre commentaire
  • La consigne pour ce travail : Vous imaginerez un jeu visant à l’enrichissement du lexique des verbes pour des enfants de maternelle voire début élémentaire avec des troubles sévères du langage oral, type dysphasies. Votre jeu pourra comporter plusieurs niveaux. Votre écrit devra expliciter votre démarche et comporter des références bibliographiques. 

    Voici mes critiques :

    Les activités sont tout à fait adaptées aux enfants de cet âge. Le parcours est joli. Les 2 activités sont intéressantes : le lexique isolé, les verbes replacés dans les phrases. C'est bien d'utiliser la multisensorialité : pictogrammes et/ou mimes (pouvant s’apparenter à des signes et/ou des gestes). Cela aurait été encore mieux si vous l’aviez justifié de manière plus explicite. Par contre, à défaut de mettre en situation un enfant avant votre présentation, vous auriez pu, vous, vous mettre en situation. Une année, les étudiantes l’ont fait et cela fait vraiment réfléchir sur les consignes qu’on donne à l’enfant, sur le déroulement, etc… Rappel théorique trop général, pas assez ciblé sur les verbes et le lexique. Il aurait été intéressant de citer les études qui montrent que le lexique des verbes est restreint chez les enfants dysphasiques. Dommage que le nom du jeu n’apparaisse pas de façon claire dans votre écrit. Le but du jeu n’est pas donné en début, non plus. Dommage que ce ne soit pas les mêmes verbes qui soient dans les deux activités. Attention à l’absence de déterminants dans votre activité puzzle. Cela aurait été intéressant que vous disiez ce que vous a apporté la réalisation de ce TD.

    Au total, le sujet n’était pas facile et le jeu est intéressant qui ne méritait pas toutes ses critiques de votre part.

     


    votre commentaire
  • La petite histoire :

    Un jour dédié normalement à la visite d'un grand musée parisien, à titre personnel, je suis entrée dans une boutique du centre commercial touchant ce prestigieux musée et j'ai trouvé ce jeu : Je n'ai pas pu résister, je l'ai acheté, je voyais toutes les applications possibles suite à des discussions avec mes collègues et aussi grâce à ce groupe sur FB. Faire lire des syllabes qu'on colle avec de la patafix derrière les poissons, des syllabes ou des mots ou des logatomes, enfin, bref, un "enrobage" bien sympathique. Comme tout orthophoniste qui se respecte quand il/elle vient d'acheter un jeu, je l'essaie avec un de mes petits patients de 6 ans 1/2 qui adhère mais qui me réclame la fois suivante : "la pêche aux cana". Je comprends qu'il fait un amalgame avec les pêches des kermesses et des fêtes foraines mais je décide de lui faire plaisir et de lui dessiner des canards qu'il pourra pêcher. Je cherche dans ma formation dessin de Samuel mais, zut, nous ne nous sommes pas entrainés à faire des canards. Loin de me décourager, c'est le moment de mettre en application certains principes généraux que Sam nous avait donnés. En pendant un week-end, je dessine des canards. Je demande l'avis de toute ma famille. Ça donne ça :

    Les canards

    Je finis par faire LE canard qui ME plait, celui que j'avais dans ma tête. Je le scanne, je le retourne sur mon logiciel de dessin, je le colorie avec le même logiciel et j'obtiens une planche de canards :

    Les canards

    Je colle du ruban magnétique assez fin entre deux canards de la même couleur, je plastifie et ça donne ça :

    Les canards

    Je peux alors faire comme avec les poissons et avoir des canards à pêcher qui ont chacun un truc à lire au dos. Mon petit Loulou était ravi et moi, très fière de mes dessins ! Vous pouvez faire tout ce que vous voulez avec ces dessins. Dites-moi quelles idées vous avez ! Pour celles et ceux qui le désireraient, je peux aussi les partager sans couleurs, si vous voulez les colorer autrement.

    Voici le fichier à télécharger :

     

     

    Pin It

    9 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique