• c/o Nathan
    Matériel éducatif, non spécialisé, très intéressant pour travailler les bases de la syntaxe. Plusieurs animaux (au nombre de 6) font 6 actions différentes. Il y a donc 36 cartes. C'est prévu en jeu de famille mais on peut aussi jouer comme dans la PACE. L'enfant sera "obligé" de combiner animal + action pour avoir la bonne carte. Ce jeu permet de poser la phrase simple : Sujet + Verbe + Complément.

    4 commentaires
  • En rééducation, j'ai un jeune garçon de 10 ans avec un trouble du langage oral mais surtout écrit qui a vraiment du mal avec les syllabes CCV et CVC en lecture, en transcription et aussi en langage oral (on s'en aperçoit à cause de l'écrit). Je n'avais pas encore eu l'occasion d'utiliser de façon approfondie la DNP pour ces syllabes. C'est chose faite avec lui. On a travaillé les syllabes simples en grands mouvements, en traces de peinture et là, on vient de faire les syllabes complexes en grands mouvements. Toujours selon le principe de progression pas à pas, sans brûler d'étapes, on a passé beaucoup de temps sur CVC en grands mouvements et c'est moi qui lui ai fait les traces pour celles-ci. On vient juste de commencer CCV. La première séance, il avait du mal à séparer le "c" de "cra" mais maintenant, il y arrive et en transcription, c'est beaucoup moins dur !! Je vous tiendrai au courant.

    La suite ici

    2 commentaires
  • de B. De Becque et S. Blot (ajout le 23/02/14, suite à un commentaire)
    c/o Ortho Edition mais plus éditée

    La méthode des jetons

    Une méthode développée par une orthophoniste et un enseignant auprès d'enfants dysphasiques.
    Chaque mot est codé par un jeton, jaune au départ. Ensuite, pour chaque nature et/ou fonction, il y a une forme et/ou une couleur différente. Cela permet :
    - de travailler sur des notions complexes sans utiliser une étiquette souvent difficile à retenir pour les enfants.
    - de passer par la manipulation de phrases symbolisées avant le passage à l'écrit : on peut faire de la grammaire avec des enfants non lecteurs.
    - d'être un intermédiaire entre pictogrammes et mots écrits.
    Dans l'unité où je travaille, on l'utilise dans des groupes autour de la grammaire en binôme enseignant-ortho. L'enseignant reprend ensuite la symbolique dans les leçons de grammaire.
    Elle est donc utilisée aussi bien avec des enfants dyslexiques que des enfants dysphasiques. Chez les enfants dyslexiques, elle permet d'améliorer l'orthographe grammaticale.
    Et au départ, avant de travailler sur la grammaire, on peut faire un gros travail sur la segmentation en mots qui est indispensable pour certains enfants.
    Les enfants dysphasiques qui sont initiés à cette approche dès leur rentrée dans l'école avant de savoir lire ou écrire dans leur classe n'ont pas trop de difficultés de segmentation quand on commence à leur faire écrire des phrases quelques mois plus tard.
    Il y a bien sûr de nombreuses alternatives (je pense au matériel proposé par Renée Bertrand) qui proposent de manipuler la grammaire.
     
    Combine pour fabriquer des jetons : dans mon nouveau travail, elles se sont fabriqué les jetons en les faisant carrés (plus facile à découper). J'en ai donc fabriqué aussi des nouveaux en utilisant des feuilles de mousse, de ce genre-(je n'ai pas d'actions chez Price Minister, c'est juste un exemple)
    ajouté le 21/09/11
     
    Pour utiliser une méthode similaire sans acheter de matériel, on peut utiliser la méthode Montessori qui propose aussi un code pour les natures de mots. Et on peut se la fabriquer avec une imprimante et un ordinateur, avec des liens comme celui-là : le jardin de Kiran.
    ajouté le 29/12/15
     
    C'est la première fois que vous venez sur le blog ? Un document pour vous aider à voir ce que vous pouvez y trouver dans ce billet.
    Pin It

    11 commentaires
  • Me voilà donc avec quelques minutes pour réactualiser le site avec les idées des questionnaires et aussi les fichiers promis. Tout d'abord, un grand MERCI de m'avoir rempli les questionnaires, de tous vos encouragements et de vos idées aussi.
    • On m'a suggéré que vous puissiez avoir le poly en format Word, c'est chose faite, il y est dans la rubrique des fichiers protégés.
    • Pour la durée de la formation, je pense qu'effectivement, ce serait mieux en 5 jours, probablement en 3+2. Ce ne sera pas pour les formations programmées sur 2009, bien sûr mais si on m'en demande sur 2010.
    • De donner un autre mot pour l'atelier réseau sémantique, c'est vrai, ce serait mieux. Je le ferai au mois de juillet.
    • Pour les études de cas, je ne sais pas encore si je vais les mettre sur le poly... ou sur le blog ?
    • Enfin, encore pour le poly, c'est vrai que ce serait mieux s'il était plus aéré. J'en suis consciente. Je crois que je verrai ça, à chaque fois, avec les organisateurs du stage, par rapport au coût photocopies.

    A très bientôt, j'espère, sur le site, par mail ou ailleurs... N'hésitez pas à me solliciter, à me poser des questions ...

    votre commentaire
  • Une petite fiche pour différencier les déterminants le-la en ajoutant la symbolisation de la méthode des jetons. Tiens, il faudra que je fasse une critique de matériel sur cette boîte. A l'occasion...

    votre commentaire



    Suivre le flux RSS des articles
    Suivre le flux RSS des commentaires